Tassili

Le Tassili N' Ajjer est un haut plateau aride, situé à plus de 1 000 mètres d' altitude et s' étendant au centre du Sahara sur 50-60 km d' Est en Ouest, et sur 800 km du Nord au Sud. Sur toute sa surface se dressent des formations rocheuses fortement érodées, qui évoquent de loin les ruines des villes antiques. Ce paysage lunaire fut créé il y a un temps infini par l' érosion.
Il y a plusieurs milliers d' années fleurissait en Afrique un civilisation d' un niveau élevé. Les hommes vivaient à l' ombre des rochers profondément entamés à leur base par les eaux, dont ils décoraient les parois avec des scènes de leur vie quotidienne. Ce type de peinture se développa au cours des millénaires et connut des styles divers. Les représentations les plus anciennes montrent des scènes de chasse, de danse et de prière.

 Ces parois ont conservé des évocations innombrables de l' existence paisible que menaient il y a des milliers d' années les habitants du Sahara.


Les montagnes du Tassili ont engendré des hommes pleins de talent, qui ont su transmettre par les siècles le souffle du Sahara de leur époque. Les peintures rupestres du Tassili sont généralement classées en quatre périodes :


1) Période des chasseurs : de 5 000 à 2 500 avant J.C.

                      

2) Période des pasteurs : de 3 500 à 2 000 avant J.C.

                                

3) Période des chevaux : de 2 000 à 300 avant J.C.

       


4) Période des chameaux : de 300 avant J.C. à 400 après J.C.

         


La plupart de ces peintures rupestres ont été détériorées par les agents atmosphériques, et n' ont pu conserver leur aspect original. Mais quelques dizaines nous sont parvenues en parfait état et illustrent une vie révolue.