Houari Boumediène

Mohamed Boukharouba, dont le nom de guerre est Houari Boumediene est né le 23  août  1932  dans  la  localité  de  Beni  Addi à 15 km de Guelma.

Houari Boumediene a poursuivi des études en arabe à l’école coranique et en français à l’école primaire de sa ville. En 1949 il se rend à Constantine où il s’inscrit à la medersa d’El Kettania. Durant cette période, il entame  sa  vie  de révolutionnaire  en  adhérant  au  Partie du Peuple Algérien.  Il  se  rendit ensuite, clandestinement  à Tunis à l’université de la Zaitouna et enfin au Caire à El Azhar.

En 1955, il se retrouve dans la wilaya 5 (Oranie) à la tête de laquelle il est nommé en 1957, avant de prendre le commandement du P.C. d’Oujda, puis le commandement opérationnel de l’ouest et enfin la direction de l’Etat-Major de l’Armée de Libération Nationale.

Vice-Président du Conseil et Ministre de la Défense dans le premier gouvernement de l’Algérie indépendante.

Le 19 juin 1965, il destitue le Président Ben-Bella et devient Président du Conseil de la Révolution.

En 1968, il  est  élu  président  en exercice de l’Organisation de l’Union Africaine.

Le 24 Février 1971, Il  nationalise  les  hydrocarbures et les moyens de transport.

Le 10 décembre 1976,  il est élu Président de la République.

Il décède des suites d’une maladie le 27 décembre 1978.